Accès
 Le point de départ de cette randonnée se trouve dans le haut du village de Hell Bourg, près de l'élevage de truites.

Fiche Technique
 - difficulté : Moyenne
 - carte IGN 4402 RT
 - longueur : boucle de 9 km
 - durée : 4h boucle
 - dénivelé + : 600 m
 - dénivelé - : 600 m
 - balisage : jaune et rouge puis blanc
 - points d'eau : aucun (éventuellement à la source)
 - alimentation : Hell Bourg
 - matériel : classique

Hébergement
 Voir la liste complète des Gîtes
 - plusieurs possibilités d’hébergement et de repas sont proposés Hell Bourg


Randonnées
  Vous êtes ici :   La Réunion > Randonnées > Salazie

Fiche n° R04


Source Manouilh

   En venant de Salazie, vous traversez le village de Hell-Bourg où vous aurez l'occasion de découvrir un nouveau produit touristique proposé depuis août 2002, "le circuit des cases créoles" : en effet grâce au travail mené depuis de nombreuses années par l'association "Sauvegarde et Renouveau d'Hell Bourg", les magnifiques cases créoles délaissées depuis la disparition des Thermes en 1948, ont été remises en état et aujourd'hui Ecomusée de Salazie propose la visite guidée de 18 belles demeures dans le village.

Une source thermale au pied du massif des Salazes.

extrait de la carte IGN 4402 RT : Hell Bourg - Source Manouilh

    Pour accéder au point de départ de cette excursion, vous devez vous rendre au bout du village de Hell Bourg, près de l'élevage de truites où vous pourrez garer votre véhicule sur le parking du stade : le sentier débute au fond et à droite du stade par quelques marches en béton : la montée régulière mais rapide vous permet d'observer de jolis points de vue sur le village puis sur l'ensemble du cirque de Salazie. Quelques derniers lacets annoncent l'arrivée à la forêt de Terre Plate : changement total dans la végétation. Vous allez maintenant vous enfoncer sous les cryptomérias plantés par l’ONF sur le plateau. Avant de poursuivre votre chemin, vous pouvez faire une première pause sous le kiosque et faire quelques mètres supplémentaires pour aller au belvédère d'où vous aurez une belle vision de l'ensemble du cirque et au-delà les crêtes environnantes du Cimendef à la Roche Ecrite.
    Le sentier continue dans la forêt de cryptomérias (sombre et humide), en se confondant avec la piste utilisée par l'ONF et vous arrivez au bout d'1/4h à un embranchement : vous prenez à droite en laissant (voir croix rouge sur la carte ci-contre) le sentier qui vous conduirait au Cap Anglais (puis au Piton des Neiges voir rando n° xx). Après avoir franchi deux ravines (et ignoré les pistes de débardage utilisées par les forestiers), vous arrivez à une nouvelle bifurcation : comme indiqué par le panneau, vous montez à gauche en direction de la source Manouilh; le début du sentier est assez raide mais très bien aménagé par des marches taillées dans la terre et fixées par des rondins.

la forêt de cryptomérias de Terre Plate

    Au bout de quelques minutes de montée, le massif forestier colonisé par l’homme se termine et vous retrouvez la belle forêt primaire typique de la Réunion qui suinte l’humidité. La descente est très raide et il convient de l’aborder prudemment. Sous les pieds les marches et les rochers glissants se dérobent facilement et quelques aménagements de cette partie du sentier seraient les bienvenus !
   Après cette glissade assez chaotique nous atteignons une ravine dont la berge de droite est tapissée de marguerites. Le but n’est plus très éloigné. Un dernier passage en surplomb et vous voici dans le lit de la Rivière du Mât face au panneau décrivant ce site (voir ci-dessous).Le cyclone Dina a laissé des marques profondes de son passage (en janvier 2002) et le site a été bouleversé : une partie de la paroi qui vous fait face s'est effondrée et a enseveli une partie des sources : il vous faudra descendre dans le lit de la rivière pour trouver les traces d'une source avec son dépôt caractéristique de couleur ocre; vous pouvez également remonter de quelques dizaines de mètres le lit de la Rivière du Mât pour aller au pied de la cascade et y trouver, avis aux amateurs de bain d'eau glacée, un véritable jacuzzi taillé naturellement dans la roche !

Le retour

   Le site se prête à merveille au pique nique : appréciez le calme reposant avant d'attaquer le sentier du retour, raide et glissant dans la première partie, qui vous ramènera à la bifurcation rencontrée à l'aller. Le but de notre randonnée étant de faire la boucle, vous prenez à gauche (comme indiqué sur la carte ci-dessus) en direction de Ilet à Vidot. Après 10mn de descente-faux plat, vous arrivez à un kiosque qui marque la fin de la forêt : de là, votre descente sur Ilet à Vidot vous prendra une demi-heure, accompagnée de goyaviers puis de filaos entre lesquels vous apercevrez le Cimendef, la Roche Ecrite, le rempart de Bé-Massoune et l’inévitable Piton d’Anchaing. En arrivant au pied du rempart, vous retrouvez une piste et vous allez être confrontés à un véritable jeu de ... piste. Certains guides indiquent de prendre toujours à gauche pour retrouver la route goudronnée mais sachez qu'il existe de nombreux raccourcis qui vous permettent d'éviter cette route goudronnée (et qui vous amènent parfois directement ... chez l'habitant, toujours prêt à vous remettre dans le bon chemin).
   Dans un dernier virage, vous apercevez une touffe de bambous qui vous indique une piste descendant sur votre gauche (en fait le GR R1) : la passerelle métallique étant inutilisable, vous devez franchir à gué le Bras Sec et vous retrouvez sur l'autre rive le site des anciens Thermes (régulièrement entretenu ce site est très apprécié des promeneurs et pique niqueurs). Le village de Hell Bourg n'est plus qu'à quelques minutes : vous passez devant l'ancien Hôtel des Thermes (encore à l'abandon !) et à l'entrée du village, vous prenez la route sur votre droite pour retrouver, après une dernière montée en ligne droite, le parking où votre voiture vous attend depuis 4 ou 5 heures !

Les sources Manouilh
  En 1916, au hasard d'une sortie dans les bois, un jeune de Salazie, L.E. Lucilly dit "Manouilh" découvrait au pied d'une paroi rocheuse plusieurs sources chaudes entourées de dépôts de couleur ocre.
    Fortement chargées en calcaire dissous, ces eaux sont pétrifiantes; les plantes autour des sources sont moulées par des dépôts calcaires successifs. Lorsque la matière végétale disparaît, les empreintes des tiges et des feuilles sont fossilisées.
    Les eaux sont également ferrugineuses : le fer, présent en solution, se dépose également puis s'oxyde souillant ainsi de rouille la blancheur des concrétions calcaires. Les températures aux points de sortie sont d'environ 31°C, d'où des phénomènes de condensation et les vapeurs observées. Les eaux remontent des profondeurs par les fractures visibles sur la paroi, face à vous quand vous débouchez du sentier.

extrait du texte figurant sur le panneau à l'entrée du site, à partir des informations réunies par le géologue Jean-Louis Haurye

  --> suite de votre découverte du Cirque de Salazie : Grand Sable - le Bélier   

Si vous cherchez une randonnée
taper quelques lettres de son nom