Accès
 Le point de départ de cette randonnée se trouve à l'îlet de Marla que vous avez pu atteindre en venant de Roche Plate et trois Roches (voir rando n°R53) , de La Nouvelle (voir rando n°R58)) ou directement depuis la Plaine des Tamarins ...

Fiche Technique
 - difficulté : Moyenne
 - carte IGN 4405 RT
 - longueur : 6,5 km
 - durée : 3h aller
 - dénivelé + : 500 m
 - dénivelé - : 820 m
 - balisage : blanc-rouge GR
 - points d'eau : source Ti Louis (entre Taïbit et ilet des Salazes)
 - alimentation : à Marla et Cilaos
 - matériel : rando classique

Hébergement
 Voir la liste complète des Gîtes
 - à Marla et Cilaos


Randonnées
  Vous êtes ici :   La Réunion > Randonnées > Mafate

Fiche n° R54

   reportage photos d'une randonnée de Marla à Cilaos      

Col du Taibit : de Marla à Cilaos (route Ilet à Cordes)

   Cette randonnée est une des étapes de la  Grande Traversée de l'île  par le GR R2 et également  une étape du GR R1  qui ceinture le Piton des Neiges en traversant les trois cirques.

extrait de la carte IGN 4402 RT - de Marla à Cilaos par le Col du Taïbit

    L'îlet de Marla est un des plus grands du cirque (après celui de Grand Place) et a été longtemps un des plus peuplés : mais, depuis 20 ans, sa population l'a déserté pour rejoindre Cilaos, certes moins tranquille, mais bénéficiant de la route et du confort de la civilisation moderne ...
   Marla est également un point de passage "obligé" entre les deux cirques et un point de départ de nombreuses balades ou randonnées (Plateau du Kelval ou Kerval, Trois Roches, La Nouvelle, la Plaine des Tamarins, ...)
   En quittant le "centre" de l'îlet, vous devez vous dirigez "plein sud" et retrouver l'intersection du sentier venant de Roche Plate-Trois Roches : vous continuez (comme indiqué par la flèche bleue sur la carte ci-dessus) en direction du rempart. Vous passez devant un grand réservoir et vous quittez rapidement l'îlet en attaquant la pente assez abrupte qui peut, dans le sens de la descente, poser quelques problèmes aux personnes sujettes au vertige (deux ou trois passages dans la rocaille où les pierres glissent et roulent sous les pieds).
   Dans la deuxième partie de la montée, la pente s'adoucit et vous montez à l'ombre d'une forêt d'acacias : dans le dernier virage avant d'arriver au col, vous pouvez ("devez") quitter le sentier principal et, sur votre gauche, rejoindre le promontoire qui vous permet de découvrir presque l'ensemble du cirque de Mafate et en particulier Marla que vous venez de quitter depuis une "petite" heure !

îlet de Marla depuis le col du Taïbit

    Une petite halte s'impose au col du Taibit mais le vent souvent glacial vous empêchera peut-être de vous attarder trop longtemps. La descente rapide va vous permettre de rejoindre la route d'Ilet à Cordes en 1h30 - 2h : après quelques lacets, vous arrivez rapidement à un petit col gardé par un "Bon dieu"; attention au passage suivant ce petit col car vous retrouvez le même terrain "délicat" que dans la montée du Taïbit ...
Hormis ces quelques dizaines de mètres où vous devez rester très attentif et lucide, la descente se poursuit dans un sous-bois (sentier terre et herbe) qui vous permet d'arriver rapidement à la "Plaine des Fraises" couverte de joncs et de bois de fleurs jaunes : si vous avez prévu de faire Marla - Route de Cilaos dans la journée, la "Plaine des Fraises" est l'endroit idéal pour marquer une pause et profiter de ce "coin reposant" pour vous restaurer ...

  Après quelques lacets et 10mn de descente, vous arrivez à la source Ti-Louis qui constitue le seul point d'eau du trajet : la descente régulière reprend dans une forêt de bois de couleurs; vous trouverez sur votre gauche un panneau indiquant le "Cap Bouteille" qui constitue un superbe point de vue sur le massif du Piton des neiges, le Grand Bénare et le cirque de Cilaos (distance de 2,8km - 2h30 aller-retour)et que je ne manquerais pas de vous décrire prochainement ...
Une plantation de pins odorants annonce l'arrivée à l'Ilet des Salazes. Vous pouvez quitter le sentier principal et prendre à votre gauche la "trace" qui vous conduit à une plantation de filaos qui marque l'entrée de l'Ilet des Salazes, situé juste à l'aplomb des "Trois Salazes".
Une dynamique Association y organise des visites guidées (demandez Yann, le tisaneur des Salazes, dont la renommée a traversé l'Océan après un article paru dans Le Monde en mai 2003 ) et propose le gîte et le couvert : les randonneurs (ainsi que les "Fous" du Grand Raid) apprécient la halte au bar, sur le bord du sentier, offrant café, thé et la fameuse "tisane ascenseur" ...
Après votre petite escapade vers l'ilet, vous reprenez votre descente dans une forêt de bois de couleurs : au bout de 10mn, vous commencez à entendre les bruits de la circulation sur la route de l'Ilet à Cordes que vous atteignez en 20mn (depuis l'Ilet des Salazes); le sentier débouche sur la route par quelques marches et, emporté par votre élan, vous pouvez continuer votre randonnée par le sentier qui reprend de l'autre côté de la route, derrière le petit muret (direction cascade de Bras Rouge) ...

Si vous avez choisi d'arrêter là votre randonnée, vous pouvez descendre la route sur quelques mètres pour accéder à l'aire de pique nique aménagé sur la droite de la route et attendre votre "transport" (service de bus desservant Ilet à Cordes ou stop avec les nombreux adeptes de randonnée ou du canyoning rentrant à Cilaos : en effet deux des principaux sites de cette discipline se trouvent non loin de là, Fleurs Jaunes et Gobert)

Le col du Taïbit
  Passage obligé entre les cirques de Cilaos et de Mafate, le col du Taïbit vous invite à une petite halte, quelque que soit le sens d'où vous venez : vous vous trouvez au pied du Grand Bénare et la vue sur les cirques de Mafate et Cilaos et sur la côte Sud récompense le randonneur des efforts fournis pour atteindre ce col.
"Taïbit" signifie "crottes de lapin" en malgache, malicieuse expression pour désigner la forme du col vu de part et d'autre de la crête.
Le col du Taïbit n'est plus le seul passage entre les deux cirques ! un passage a en effet été ouvert par les 3 Salazes et descente sur Marla par Kerval; un minimum d'équipement (cordes) et de prudence est toutefois nécessaire pour réaliser cette nouvelle voie (qui a été empruntée par les concurrents de la 1ère édition du Raid "Réunion d'Aventures en septembre 2003 )

  --> suite de votre découverte de la Réunion : le cirque de Cilaos   

Si vous cherchez une randonnée
taper quelques lettres de son nom