Accès
 Vous devez d'abord rejoindre Grand Ilet en passant par Salazie et une pause qui s'impose devant le "Voile de la Mariée" : en entrant dans le village de Grand Ilet, juste avant l'église, vous tournez à gauche en direction du Bélier.
Vous empruntez ensuite la Route Forestière du Haut-Mafate (6km) et stationnez sur le parking-terminus (voir conseil ci-contre)

Fiche Technique
 - difficulté : Facile
 - carte IGN 4402 RT
 - longueur : 5km aller (depuis le col)
 - durée : 4h30 AR
 - dénivelé + : 400 m
 - dénivelé - : 400 m
 - balisage : blanc rouge GR
 - points d'eau : aucun
 - alimentation : Grand Ilet, Le Bélier, La Nouvelle (boulangerie, salon de thé, ...)
 - matériel :

Hébergement
 Voir la liste complète des Gîtes
 - nombreux à La Nouvelle


Randonnées
  Vous êtes ici :   La Réunion > Randonnées > Mafate

Fiche n° R57

   photos prises en Aout 2003, à l'occasion d'une sortie avec l'association Espiègle      

La Nouvelle par le Col des Boeufs

   La route forestière du Haut-Mafate qui vous conduit jusqu'au parking-terminus a été refaite et dans sa totalité après une longue coupure : les 6 km de cette route sont maintenant recouverts d'un revêtement qui ne mettra plus à mal les suspensions de vos véhicules. Si vous avez prévu de passer plus de la journée dans le cirque de Mafate, je vous recommande fortement de vous adresser au gardien (dans la petite guérite située à l'entrée du parking : 10€ pour la nuit ou 2€ pour la journée) qui veillera sur votre véhicule car de très nombreuses dégradations ont pu être constatées et ceci dans un passé encore très proche ...
  Après la barrière, vous empruntez (à pied) la fin de la route forestière qui vous permettra de bénéficier encore de superbes points de vue sur le cirque de Salazie avant de plonger vers La Nouvelle : la piste se termine en cul de sac au Col des Boeufs. La vue sur Mafate est assez "intéressante" mais je vous conseille de continuer votre ascension vers l'oratoire du Col des Boeufs (sentier indiqué sur votre droite en regardant le cirque de Mafate) où vous pourrez bénéficier (au prix d'un effort supplémentaire de 10mn) d'une vision d'ensemble du cirque de Salazie et d'une grande partie de celui de Mafate !

   1 - du Col des Boeufs à la Plaine des Tamarins

panneaux ONF à la Plaine des Tamarins

    Revenu sur vos pas, vous pouvez marquer une petite pause avant d'aborder la descente vers La Nouvelle : le cyclone Dina de janvier 2002 a totalement modifié le paysage et, du Col des Boeufs, vous pouvez maintenant suivre la trace du sentier que vous allez emprunter et repérer les nombreux randonneurs qui se dirigent, comme vous, à La Nouvelle ...
Depuis le col, la première partie se fait par un escalier aux marches récemment aménagées par l'ONF : au bout de 20 mn, vous trouvez sur votre gauche l'embranchement du sentier (1810 m) qui vient du Col de Fourche, l'ancien point d'accès direct à La Nouvelle, avant le creusement de la route forestière et l'ouverture du Col des Boeufs; vous continuez votre descente et peu après, le sentier devient pratiquement plat : vous êtes dans la Plaine des Tamarins
Cette partie de votre randonnée peut s'avérer délicate par temps "humide" : de nombreux rondins ont été installés par l'ONF pour faciliter votre progression.
Vous arrivez ensuite à une bifurcation : à gauche, le sentier vous conduirait directement à Marla, en évitant La Nouvelle mais aujourd'hui, vous devez continuer tout droit.
Le bivouac, encore indiqué dans certains guides et autrefois situé à cet embranchement, a totalement disparu.

vous êtes arrivés à La Nouvelle, commune de La Possession

    2 - de la Plaine des Tamarins à La Nouvelle

En traversant cette très belle forêt de Tamarins, vous pourrez vous trouver nez à nez avec les boeufs qui ont élu domicile à cet endroit (d'où le nom du col que vous avez franchi il y a 3/4 h).
Un petit aparté sur le Tamarin des Hauts qui, dit-on, est venu d'Australie, les graines ayant été amenées par les vents lors d'un cyclone : cet "Acacia Hétérophylla" s'est acclimaté aux altitudes comprises entre 1200 et 2000 m et a muté au cours des siècles pour devenir une espèce endémique à la Réunion, ave la particularité morphologique d'avoir des feuilles de formes différentes suivant son âge (jeune ou adulte).
Prenez votre temps pour traverser ce paysage envoûtant, cette forêt unique dans l'île, avec ces tamarins parfois hauts de 20m, souvent couchés par les vents et à moitié déracinés mais rarement morts, recouverts de barbe de Saint Antoine (ou barbe de capucins).
Au bout d'1/4 h de cheminement à plat, vous arrivez au lieu-dit "La Découverte" (1750 m) d'où vous pouvez commencer à ... découvrir le plateau occupé par La Nouvelle : vous croisez le "Chemin Charette" (aménagé et ré-ouvert en 2014) et quelques lacets rapides mais sans difficulté vous conduisent au bout de 20 mn de descente au panneau indiquant le début de l'îlet (commune de la ... Possession à 1420 m d'altitude) (voir photo ci-dessus).
Une aire de pique-nique très bien aménagée (à l'entrée de l'îlet, sur la gauche) vous invite à une pause bien méritée et en continuant la descente sur quelques mètres vous pourrez vous attabler à la terrasse du "Salon de thé" de la "capitale" de Mafate.

  --> suite de votre traversée de Mafate : vers Marla par la passerelle José Ethève (rando R58)   

Si vous cherchez une randonnée
taper quelques lettres de son nom